Quelles sont les valeurs partagées entre les différentes générations ?

generationy2

Une entreprise peut compter des employés appartenant à différentes générations, couramment désignées comme « boomers » (nés entre les années 1940 et 1960), « X » (nés entre les années 1960 et 1980), « Y » (nés entre les années 1980 et 2000) et « Z » (nés après l’an 2000).  Comment faire en sorte que la coexistence entre ces générations se transforme en un véritable esprit d’équipe ? Parmi les solutions envisageables, identifier des valeurs communes et partagées par l’ensemble de l’équipe est l’une des meilleures solutions. Explications.

 

Au-delà des générations : des individus

 

S’il existe des traits communs aux individus issus de la même catégorie d’âge, il ne faut pas réduire tout au fait générationnel. Le genre, la culture, le statut matrimonial, la catégorie socio-professionnelle, les loisirs, les goûts, les amitiés, etc., ce sont là des milliers de critères faisant que les individus ont des caractéristiques parfois divergentes, parfois convergentes. Parmi celles-ci, il importe de connaître quelles peuvent être les valeurs qui rejoignent ces individus malgré leurs différences. Les valeurs ont en effet un rôle important à jouer puisque ces dernières participent à définir la culture d’entreprise, et donc le cadre dans lequel toutes et tous vont travailler à la poursuite d’un objectif commun.

 

Des valeurs qui transcendent les générations

 

Afin de pas ouvrir un conflit générationnel, il faut peut-être parler aux individus avec des valeurs qui transcendent les générations. C’est dans le même esprit que la Stanford School of Buisness a demandé à ses anciens élèves qu’elles sont les valeurs qui leur importent. Ces derniers ont cité :

  • Le respect

Le respect de tous, dans toute la diversité des employés, démontre que chacun a sa place dans l’entreprise. C’est ainsi que les générations parviennent à coexister.

  • La flexibilité

Bien que ce soit une valeur davantage mise de l’avant lorsqu’elle concerne les générations Y et Z, une plus grande flexibilité permet à toutes les générations de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle.

  • La passion

Une entreprise qui n’aurait pas la passion de ce qu’elle fait communique bien plus difficilement ses objectifs auprès de ces employés. Quelque soit la génération, transmettre cette passion est capital pour la pérennité de l’entreprise et peut être contagieux.

  • La transparence

De plus en plus dans l’air du temps, il est demandé aux gestionnaires d’être transparents dans leurs choix et d’être francs dans la manière dont ils communiquent dessus. Cette transparence permet ainsi  d’éviter le sentiment  d’être lésé chez certains employés en raison de leur âge ou de leur expérience.

  • L’implication

Une entreprise qui n’aurait aucune implication dans la communauté perd l’assentiment des boomers, portés sur le rôle social de l’entreprise, et des générations suivantes qui ont pour modèles ces entreprises ayant des «causes» environnementales ou sociales. Évidemment, la première implication de l’entreprise est d’abord ses employés.

 

Conclusion

 

Avoir plusieurs générations au sein de votre entreprise peut être une richesse incroyable pour votre développement, les unes apprenant des autres. Toutefois, il vous faudra clarifier vos valeurs et, surtout, veillez à ce que vos employés y adhèrent. C’est là le point le plus difficile. Mais ComparJobs peut vous y aider, notamment en définissant vos valeurs dans le questionnaire d’embauche.

Plus d’information ? Appelez-nous au 1 855 521-8888 !